Alimentation des piranhas

Premièrement, il faut s’enlever de la tête que le piranha est un tueur invétéré et qu’il lui faut absolument manger des animaux vivants, ce n’est en aucun cas une obligation, et des solutions alternatives existent.

Il faut savoir que, dans la nature, les piranhas se nourrissent d’un peu tout ce qu’ils trouvent : animaux blessés ou malades, cadavres etc …
On considère qu’ils sont piscivores bien qu’ils ne rechignent pas à manger de la viande si l’occasion s’en présente. En aquarium, on évitera de leur en donner car ils la digèrent mal en dessous de 27°. De plus, la pollution occasionnée par celle-ci peut avoir des effets néfastes dans nos aquariums où l’équilibre y est fragile.

On peut s’autoriser une entorse occasionnellement, mais dans ce cas, mieux vaut privilégier la viande blanche et peu grasse comme le poulet.
Comme dit plus haut, des alternatives existent pour nourrir correctement et à bas prix nos piranhas en aquarium, tout dépend de leur âge/taille.
La nourriture congelée que l’on trouve en magasin pour les hommes sera parfaitement adaptée pour nos protégés et nous permettra de varier un maximum les menus.

Pour les juvéniles (0-7cm)

Les juvéniles entre 2 cm et 7 cm doivent être nourris quotidiennement voire deux fois par jour en petite quantité. La nourriture idéale est un mélange entre petits morceaux de crevettes crues décongelées, petits morceaux de poissons et vers de vase.

La nourriture distribuée est vite consommée par les juvéniles. S’il y a des restes, il faut les retirer rapidement pour éviter une pollution. Un bon compromis est d’acheter des crevettes fraiches, du poisson type cabillaud ou colin, du cocktail de fruit de mer, et même des paillettes pour poissons tropicaux et de mixer le tout au mixeur pour placer cette pâtée dans des compartiments glaçons au congélateur. Vous obtiendrez ainsi des petits cubes riches a distribuer quotidiennement au juvéniles.

Pour les sub-adultes (7-15cm)

mal_ma11La crevette fraîche est appréciée

On retire les vers de vases qui deviennent trop petits et qui risquent de souiller le bac si non consommés. On nourrit une fois tous les trois jours, avec une petite poignée de crevettes crues par exemple, un morceau de poisson, ou encore des joëls congelés entiers, vous trouverez des sacs d’1 kilo au rayon congélation des supermarchés ( 2 à 3 par piranha).

ATTENTION: Ne pas confondre le Joël (Atherina boyeri) avec l’éperlan (Osmerus eperlanus )même s’ils se ressemblent , celui-ci serait nocif pour nos poissons (présence de toxines :  thyaminase)

joelLe joël est la base de l’alimentation

Préférez toujours les poissons d’eau douce comme la truite. On peut tout de même donner certains poissons marins sans soucis: filets de cabillaud, colin ou flétan conviennent particulièrement.
Attention, Les pâtées et petits aliments ne seront plus consommés par des piranhas de taille moyenne.

Pour les adultes (15-30 cm)

A cette âge, la croissance ralentit fortement et les distributions de nourriture peuvent être espacées de plusieurs jours. A 15 cm, nourrissez trois fois par semaine. A 20 cm, un ou deux nourrissages par semaine suffisent.

c1410Un cariba mange une sardine, des milliers de particules devront être digérés par les bactéries

Au delà de 22 cm, un repas conséquent par semaine convient. Le but de l’aquariophile est ici de nourrir correctement ses protégés tout en garantissant une pollution minime de l’eau. Pour cela, il faut des aliments qui se « gobent » ou qui ne rejettent peu ou pas de petites particules dans l’eau. Nous préconisons comme aliment de base les petits poissons entiers de type joëls ((Atherina boyeri)), mais aussi des crevettes cuites/crues congelées d’assez grandes dimensions.
Une bonne solution est aussi d’acheter une truite fraîche chez le poissonnier et de la distribuer entière
On peut, de temps en temps la gaver de spiruline ou de paillettes pour poisson, cela constituera un apport en vitamines.
Evitez les moules qui engendrent une forte pollution du milieu si non consommée. Toujours bien vérifier qu’il ne reste pas un aliment coincé sous un élément du décor. A ce stade, les conséquences d’un reste de nourriture oublié peuvent être catastrophiques.

A la mode en ce moment, les cuisses de grenouilles sont très appréciées de nos piranhas. Elles sont Maigres en graisse et ne polluent pas l’eau. Ne vous inquiétez pas pour les os, il seront avalés et digérés.

La viande

La viande peut être donnée occasionnellement, il faut privilégier les aliments peu gras comme le poulet ou la dinde et éviter la viande rouge. Les morceaux de coeur de boeuf sont toutefois appréciés car faibles en graisse.
Toutes ces denrées se trouvent au rayon congelé ou frais de vos supermarchés et auront l’avantage de ne pas êtres chères.
Bien sur il faut toujours décongeler la nourriture avant de la distribuer et ne pas verser l’eau de décongélation dans le bac pour éviter les pollutions inutiles.

Les vifs

Nourrir au vivant est assez mal vu d’un point de vue éthique, beaucoup pensent qu’il est inutile de faire souffrir des animaux lorsque des solutions moins radicales existent.
Surtout, le risque de transmission de maladies est assez élevé si ces vifs n’ont pas passé une période de quarantaine. Si vous voulez absolument nourrir de cette manière, un petit élevage personnel est recommandé.

Retour à l'accueil
^